www.gynecomarseille.com

Traitement du cancer de l'ovaire

Toute lésion ovarienne suspecte devra bénèficier d'un bilan d'extension complet avant l'intervention chirurgicale qui permettre  également de stadifier plus complétement ce bilan .

Si l'échographie permet de faire un diagnostic , elle ne pourra à elle seule permettre de déterminer l'extension de cette tumeur qui est intrapéritonéale ( dans la cavité abdominale ) et ganglionnaire .

L'IRM permet de nous donner une appréciation de cette extension qui sera réévaluer par l'intervention réalisée le plus souvent par coelioscopie.

Seules les tumeurs limitées , de bas grade histologique et chez les femmes jeunes pourront bénèficier d'un geste chirurgical limité tel que l'ablation de l'annexe (trompe +ovaire) d'un seul coté pou préserver la fertilité de la patiente .

Le plus souvent le geste chirurgical sera complet associant une hysterectomie , une ablation des annexes , une omentectomie (ablation de l'épiploon ) et un curage ganglionnaire complet (pelvien et lombo aortique ).

La chirurgie doit être effectuée dans ces cas là par un chirurgien oncologue compétent qui pourra enlever le maximum de lésions cancéreuses retrouvées . Cet élèment a une valeur pronostique essentielle pour les chances de guérison.

 

Tout dossier est actuellement discuté en France en RCP ( Réunion de Concertation Pluridisciplinaire ) avec des chirurgiens , des oncologues ( radiothérapeutes , chimiothérapeutes ) ,des psychologues  permettant ainsi une prise en charge adaptée et consensuelle .

Une chimiothérapie sera le plus souvent associée pour compléter le geste chirurgical

Retour
  • Prendre rendez-vous avec un spécialiste

  • Tél. : 04.91.75.86.70
  • Email :
  • Facebook Twitter Google+

Gynéco Marseille : Traitement du cancer de l'ovaire