www.gynecomarseille.com

Thyroide et grossesse

 

Les modifications de la fonction thyroïdienne au cours de la grossesse peuvent avoir des conséquences sur le fœtus.

En effet, un enfant né d'une mère présentant une carence en iode en début de grossesse peut avoir un Q.I. inférieur à celui d'un enfant né d'une mère euthyroïdienne (n'ayant pas de dysfonctionnement thyroïdien). Les hormones thyroïdiennes ont un rôle essentiel au cours du développement du cerveau humain.

 

La grossesse est une période au cours de laquelle la glande thyroïde de la maman est fortement sollicitée. Ainsi chez les patients qui reçoivent de la L Thyroxine pour une hypothyroïdie, on augmente les doses de 20 à 25 % en début de grossesse.

 

Pour le dépistage, le seul dosage de TSH suffit en première intention et le bilan biologique sera complété uniquement en cas de résultat anormal ou d'antécédents personnels familiaux particuliers. S'il existe un contexte auto immun connu, il faut chercher des anticorps.

 

Il faut savoir qu'en France nous avons un apport iodé limité. Il est recommandé pour les femmes pendant la grossesse de prendre des suppléments alimentaires contenant de l'iode, de consommer du poisson, des laitages.

Retour
  • Prendre rendez-vous avec un spécialiste

  • Tél. : 04.91.75.86.70
  • Email :
  • Facebook Twitter Google+

Gynéco Marseille : Thyroide et grossesse