www.gynecomarseille.com

Symptômes courants de la grossesse

Symptômes courants de la grossesse

Les petits maux de la grossesse ne donnent qu’exceptionnellement lieu à des complications graves. Les femmes enceintes doivent être encouragées à signaler les symptômes ressentis. Ces symptômes doivent être pris en considération par la personne qui suit la grossesse sans les banaliser.

 

Nausées et vomissements en début de grossesse

Les nausées et les vomissements du début de grossesse disparaissent spontanément entre 16 et 20 SA. Ces symptômes ne sont pas les signes précurseurs de complications. La réapparition de nausées et de vomissements plus tardivement dans le cours de la grossesse nécessite une consultation médicale. La cause des nausées et vomissements pendant la grossesse n’est pas connue.

Si une femme demande ou envisage un traitement, les mesures suivantes peuvent s’avérer efficaces et réduire les symptômes :

- méthodes naturelles : gingembre en gélule, points d’acupuncture, repos au calme dans l'obscurité.

- médicaments : certains anti-émétiques peuvent ponctuellement être prescrits, mais la plupart sont contre-indiqués pendant la grossesse. Les anti acides peuvent être utiles.

- importance des postures en particulier une position verticale après les repas, surélévation de la tête du lit pour dormir ou se reposer.

- prise de petits repas fractionnés en évitant les graisses, la caféine et les boissons gazeuses.

 

Constipation

La constipation est fréquente durant la grossesse.

Des conseils diététiques sont donnés aux femmes. Encourager les femmes à changer leur régime alimentaire, en ajoutant des fibres comme le son ou des pétales de blé complet enrichis en son.

Conseiller une bonne hydratation, la pratique d'un exercice physique, un apport quotidien en fruits et légumes. En cas de constipation persistante malgré l’'apport en fibres, proposer des laxatifs osmotiques ainsi que la consommation d'’une eau riche en magnésium.

 

Hémorroïdes

En l’'absence de preuves prouvant l'’efficacité des traitements anti-hémorroïdaires pendant la grossesse, encourager les femmes à apporter des changements à leur hygiène alimentaire (cf. la constipation). Quand les symptômes persistent, l’'application locale d'’une crème à base d’'anesthésiques locaux peut soulager. En cas de crise hémorroïdaire, éviter les aliments comme les viandes, les plats épicés, les boissons alcoolisées et celles contenant de la caféine. Utiliser les veinotoniques si besoin .

En cas de douleur importante, une consultation avec un gastro-entérologue peut être proposée.

 

Varices

Les varices constituent un symptôme courant et bénin de la grossesse. Le port de bas de contention (classe I ou II) peut soulager, mais n’'empêche pas l’'apparition de varices. Des conseils améliorant le retour veineux peuvent être donnés : marche quotidienne, surélévation des membres inférieurs la nuit, éviter l’'exposition à une source de chaleur.

 

Prévention des vergetures

L’'efficacité des crèmes en prévention des vergetures n’'a pas été démontrée. En outre, l’'application récente de crème peut gêner la réalisation de l’'échographie.

Ces vergetures surviennent plus fréquemment chez les femmes jeunes et en surpoids, mais dépendent essentiellement des qualités de peau de chacune.

 

Sécrétions vaginales

L’'augmentation des sécrétions vaginales est un changement physiologique banal dès le début de la grossesse. Une infection vaginale est suspectée si ces sécrétions deviennent abondantes ou sont associées à des démangeaisons, des douleurs, une odeur désagréable ou des brûlures lors de la miction. Des examens complémentaires peuvent être nécessaires pour diagnostiquer une infection.

 

Lombalgies

Les exercices dans l'’eau, les massages, les séances d’'éducation individuelles ou en groupe pour apprendre à soulager le dos peuvent aider pendant la grossesse.

 

Crampes

Les crampes sont fréquentes lors de la grossesse. La consommation d'’aliments riches en magnésium ou la supplémentation en lactate ou en citrate de magnésium peut être efficace. Le syndrome du canal carpien est fréquent pendant la grossesse. Il est lié à la compression du nerf médian dans le canal carpien. Aucune thérapeutique particulière n’a été évaluée lors de la grossesse. Un avis spécialisé peut être demandé dans les formes sévères avant d'envisager une infiltration.

Retour
  • Prendre rendez-vous avec un spécialiste

  • Tél. : 04.91.75.86.70
  • Email :
  • Facebook Twitter Google+

Gynéco Marseille : Symptômes courants de la grossesse