www.gynecomarseille.com

Surveillance de la grossesse

Surveillance de la grossesse

1re consultation (avant la fin du 3e mois)

Cette consultation permet de donner une information orale étayée: alimentation et mode de vie, risques infectieux alimentaires, organisation des soins au sein d’un réseau périnatalité, droits et avantages liés à la maternité, examens de dépistage, risques spécifiques liés à la consommation ou l’usage de toxiques (tabac, alcool, médicaments, drogues).

 

L’ examen clinique : observation de la femme, prise de la pression artérielle, mesure du poids, examen des seins dans le cadre d’un dépistage du cancer du sein, examen de l’état veineux des membres inférieurs, etc.

Établir la déclaration de grossesse et fixer la date présumée d’accouchement est une étape fondamentale pour avoir une confirmation sur le terme. Ainsi si la date des derniéres règles ou la date de fécondation sont imprécises, une échographie précoce permettra de fixer cette date de fécondation et ainsi la date du terme à quelques jours près.

Établir avec la femme enceinte ou le couple un projet de suivi de grossesse et de naissance. Les informer sur le déroulement de la grossesse, l’accouchement et la naissance, la programmation des consultations prénatales, la participation aux séances de préparation à la naissance et à la parentalité, les dates du congé maternité, l’allaitement maternel.

 

Examens prescrits obligatoirement

Détermination des groupes sanguins (ABO et phénotypes rhésus complet et Kell). Seules les femmes Rhésus négatif peuvent présenter un risque d'immunisation grave. Dans ce cas, un dépistage sanguin sera réalisé tous les mois.

Sérologie de la toxoplasmose sauf en cas de résultats écrits faisant considérer l’immunité comme acquise ;

Sérologie de la rubéole sauf en cas de résultats écrits faisant considérer l’immunité comme acquise

Glycemie à jeun. 

 

Examens à proposer systématiquement

Echographie obstétricale entre 11 et 13 SA + 6 jours, couplé aux marqueurs sériques (dépistage combiné) qui permettront de dépister certaines aomalies chromosomiques (notamment la trisomie 21) et qui rentrent dans le cadre du dépistage prénatal qui est entièrement pris en charge dans notre centre. Cela permet de dépister les femmes à risque élevé à qui nous proposerons une biopsie de trophoblaste ou une amniocentése qui seules peuvent affirmer le diagnostic d'anomalies chromosomiques.

Ce dépistage n'est pas appliqué aux grossesses gémellaires (risque de faux positifs) et la surveillance est essentiellement menée par une échographie mensuelle spécialisée (surveillance échographique )

 

2e consultation (4e mois)

Examen clinique 

Cette consultation bénificie d'un statut particulier et est obigatoire car elle permet d'identifier un besoin de suivi complémentaire et d'orienter la femme vers une filière de soins spécifiques ainsi que de rechercher d’éventuels facteurs de stress et toute forme d’insécurité (insécurité affective au sein du couple ou de la famille, précarité).

On conseillera également la participation aux séances de préparation à la naissance et à la parentalité (collectives ou individuelles) en expliquant leurs objectifs.

Examens prescrits obligatoirement : sérologie de la toxoplasmose en cas de négativité du résultat à la consultation du 3e mois ; Glycosurie et albuminurie. Sérologie de la rubéole en cas de négativité du résultat à la consultation du 3e mois (jusqu’à 18 SA)  .

Prise de la pression artérielle, mesure du poids, mesure de la hauteur utérine, recherche des bruits du coeur.

 

3e consultation (5e mois)

Examen clinique : prise de la pression artérielle, mesure du poids, mesure de la hauteur utérine, recherche des bruits du cœur. Identifier un besoin de suivi complémentaire et orienter la femme vers une filière de soins spécifiques. Rechercher des signes fonctionnels urinaires, la présence de contractions utérines.

Examens prescrits obligatoirement : recherche d’agglutinines irrégulières si rhésus négatif ; Sérologie de la toxoplasmose en cas de négativité du résultat ; Glycosurie et albuminurie.

Examen à proposer éventuellement : Examen cytobactériologique des urines (ECBU) en cas d’antécédents ou de signes évocateurs.

Examen échographique 

étude de l’écho anatomie fœtale et identification d’éventuelles anomalies.

 

4e consultation (6e mois)

Examen clinique  : prise de la pression artérielle, mesure du poids, mesure de la hauteur utérine, recherche des bruits du coeur.

Identifier un besoin de suivi complémentaire et orienter la femme vers une filière de soins spécifiques. Rechercher des signes fonctionnels urinaires, la présence de contractions utérines.

Examens prescrits obligatoirement: Sérologie de la toxoplasmose en cas de négativité du résultat ; Numération formule sanguine ; Recherche de l’antigène HBs ; Recherche d’agglutinines irrégulières. Si la recherche est positive, l’identification et le titrage des anticorps sont obligatoires ; Glycosurie et albuminurie.

 

5e consultation (7e mois)

Faire un examen clinique : prise de la pression artérielle, mesure du poids, mesure de la hauteur utérine, recherche des bruits du cœur.  Identifier un besoin de suivi complémentaire et orienter la femme vers une filière de soins spécifiques. Rechercher des signes fonctionnels urinaires, la présence de contractions utérines.

Examens prescrits obligatoirement Sérologie de la toxoplasmose en cas de négativité du résultat ; Glycosurie et albuminurie. Examen à proposer systématiquement Echographie obstétricale entre 31 et 32 SA :Surveillance de la croissance foetale et vérification de la normalité foetale.

 

6e consultation (8e mois)

Examen clinique : prise de la pression artérielle, mesure du poids, mesure de la hauteur utérine, recherche des bruits du cœur.

Identifier un besoin de suivi complémentaire et orienter la femme vers une filière de soins spécifiques. Rechercher des signes fonctionnels urinaires, la présence de contractions utérines.

Adresser la femme enceinte en consultation de pré anesthésie pour évaluer les facteurs de risque anesthésiques en vue de l’accouchement.

Examens prescrits obligatoirement : sérologie de la toxoplasmose en cas de négativité du résultat ; Deuxième détermination des groupes sanguins (ABO rhésus standard) si nécessaire ; Recherche d’agglutinines irrégulières chez la femme rhésus négatif ou antérieurement transfusée. Si la recherche est positive, l’identification et le titrage des anticorps sont obligatoires ; Glycosurie et albuminurie.

Examen à proposer systématiquement : Prélèvement vaginal avec recherche de streptocoque B entre 35 et 38 SA.

Examen à proposer éventuellement en fonction de la symptomatologie : Examen cytobactériologique des urines (ECBU).

 

7e consultation (9e mois)

Examen clinique   : prise de la pression artérielle, mesure du poids, mesure de la hauteur utérine, recherche des bruits du cœur.

Rechercher des signes fonctionnels urinaires, la présence de contractions utérines. 

Évaluer le pronostic obstétrical et discuter avec la patiente du mode d’accouchement.

Donner des consignes claires quant à la date à laquelle la femme enceinte doit se présenter dans le lieu d’accouchement si le terme est dépassé. Nous demandons systématiquement aux patientes de se présenter la veille de la date du terme prévu pour un examen de contrôle.

S’enquérir à nouveau de l’environnement familial et professionnel de la femme enceinte pour s’assurer des conditions de sécurité de la mère et de son bébé. Informer la femme enceinte des interventions adaptées possibles et activer l’éventuelle intervention coordonnée d’une technicienne d’intervention familiale, d’une puéricultrice de PMI, du médecin traitant, du pédiatre, du psychologue, etc.

Examens prescrits obligatoirement: Sérologie de la toxoplasmose en cas de négativité du résultat à la consultation précédente ; Deuxième détermination des groupes sanguins (ABO rhésus standard) si non faite à l’examen du 8e mois ; Recherche d’agglutinines irrégulières chez la femme rhésus négatif ou récemment transfusée (si non faite à l’examen du 8e mois). Si la recherche est positive, l’identification et le titrage des anticorps sont obligatoires ; Glycosurie et albuminurie.

Examen à proposer éventuellement en fonction de la symptomatologie : Examen cytobactériologique des urines (ECBU) en cas d’antécédents ou de diabète.

Retour
  • Prendre rendez-vous avec un spécialiste

  • Tél. : 04.91.75.86.70
  • Email :
  • Facebook Twitter Google+

Gynéco Marseille : Surveillance de la grossesse