www.gynecomarseille.com

Immunisation Rhésus

Il peut y avoir un risque d'immunisation Rhésus uniquement chez les mamans qui sont Rhésus Négatif ( quel que soit le groupe A,O,B,AB).

Quel est le risque ? Si la maman est rhésus négatif et le pére rhésus positif, l'enfant peut être:

- Rhésus négatif et il n'y a aucun risque.

- Rhésus positif et dans ce cas il existe un risque d'immunisation. Lorsque des débris de globules rouges du foetus (qui portent le Rhésus) passent dans le sang maternel, le système immunitaire de la mère peut fabriquer des anticorps dirigés contre le rhésus. Ces anticorps traversent le placenta sans difficulté et peuvent ainsi s'attaquer aux globules rouges du foetus, provoquant leur destruction (hémolyse). Il peut en résulter une anémie profonde chez le foetus, parfois létale.

 

Il faut donc surveiller la présence d'anticorps mensuellement pour dépister cette immunisation Rhésus chez les mères Rhésus négatif.

Désormais une prévention doit être effectuée systématiquement au 7° mois de grossesse et après chaque évènement à risque (saignement, contractions, accidents, fausse couche,...)

On ne devrait plus avoir d'immunisation Rhésus avec ce moyen de prévention.

 

Il est aujourd'hui possible de déterminer le Rhésus foetal à la fin du 1er trimestre par une prise de sang chez la mère.

Retour
  • Prendre rendez-vous avec un spécialiste

  • Tél. : 04.91.75.86.70
  • Email :
  • Facebook Twitter Google+

Gynéco Marseille : Immunisation Rhésus